Dimanche, on tourne... les pages 14(13)

Publié le par Monique MERABET

JOURNÉE DU LIVRE

 

 

Mercredi 23 Avril 2014.

Devant la Bibliothèque Alain Lorraine (Saint-Denis de la Réunion), les livres attendent les visiteurs. C’est leur jour de fête.

Les étals d’une brocante côtoient ceux de quelques « petits éditeurs » présentant leurs nouveautés. Mais il n’y aura pas grande affluence et les acheteurs sont rares. De plus en plus rares d’ailleurs, ceux qui veulent bien sacrifier quelque billet pour s’offrir une aventure, une belle histoire, un petit voyage dans l’univers d’un auteur, le monde coloré d’un illustrateur…

Signe de ce temps de crise ? Ou présage d’un désintérêt grandissant pour le livre papier ?

 

Alors faut-il saluer comme il se doit ces initiatives d’auteur n’hésitant pas à s’autoéditer. Juste pour le bonheur de partager ces mots, ces poèmes, ces contes qu’il porte en lui.

Sur la table (bien achalandée) de l’Association Laféladi, on retrouve quelques-uns de ces bouquinets écrits, illustrés avec le cœur :

 

- Le chrysanthème de Noël (texte de Monique Merabet) superbement illustré par les pastels de Céline Manoel

- Balades à dos de nuages / Kadadak sï mon nïaj en créole et en Français de Monique Merabet et Huguette Payet avec les voix de Laféladi

 

Et puis le petit dernier :

Dimanche, on tourne... les pages 14(13)

Fanny la chenille

(Madomai)

 

« Fanny n’a pas d’amis. Elle s’ennuie. C’est pourquoi elle regarde avec envie les insectes volant autour d’elle. Et un beau jour… »

dit la quatrième de couverture.

 

C’est l’histoire craquante d’une petite chenille qui ignore qu’elle deviendra… Mais chut ! Le mystère n’est révélé qu’à la fin !

Un album illustré par l’auteur, en teintes douces d’arc-en-ciel, propres à faire rêver les petits à qui il est destiné. Une petite leçon de chose pour amorcer cette étonnante métamorphose, pour apprendre à l’enfant à regarder autour de lui, à voir plus loin que les apparences peut-être.

Un petit nuage de bonheur, de douceur qui se pose sur le jeune lecteur ou l’adulte accompagnateur.

Et, agréable surprise ! L’ouvrage est accompagné d’un album à colorier pour que l’enfant puisse donner ses propres couleurs à l’univers de Fanny la chenille.

 

Pour en savoir plus sur les ouvrages cités, vous pouvez contacter:

http://www.lafeladi.fr

 

(Monique MERABET, 27 Avril 2014)

Commenter cet article

claude 01/05/2014 15:15

Bonne idée Monique de donner la parole à la chenille qui écarquille les yeux pour mieux voir le monde

Monique 01/05/2014 19:05

Ah! Que peut bien voir une chenille, de notre monde?

Mariposa 30/04/2014 17:22

Ah oui l'autoédition, c'est un joli combat portant la Poésie pour étendard !
Sûr qu'il me plairait le dernier ouvrage de Laféladi, que peut bien devenir une petite chenille ?
:)

Monique 01/05/2014 19:04

Que peut bien devenir une petite chenille? Je pense qu'avec tes papillons de mots, tu es bien placée pour le dire, Patricia.

Danièle 29/04/2014 11:19

Décidément, Lafeladi a plus d'une histoire dans son sac !

Monique 29/04/2014 18:49

C'est là notre raison d'être.

Marcel 28/04/2014 10:14

Persévérer...

Monique 29/04/2014 18:49

Persévérer, oui... Ne pas laisser s'éteindre la petite flamme. Plus que jamais le monde a besoin de poètes, de veilleurs.