La mer qu'on voit danser (1)

Publié le par Monique MERABET

Juillet... les vacances, le soleil, la mer, souvent.

Et puis il y a ceux qui ne partent pas, qui ne quittent pas leur univers quotidien. mais qui voyagent au gré d'un souvenir, d'un conte, d'un nuage...

Pour eux ces poèmes et ces histoires venus de la mémoire d'une petite fille que l'océan fait toujours rêver.

LA MER QU'ON VOIT DANSER

 

Et pour vous mettre dans le bain, ce petit coin du bord de mer de Saint-Leu, où nous allions toute la famille réunie, cousins cousines chantant, bringuebalés dans la caisse d'un camion vers ce lieu magique de La Pointe au sel, pour une partie de bord de mer.

La mer qu'on voit danser (1)

Commenter cet article

Mariposa 09/07/2014 15:22

Merci pour cette belle escapade immobile et ce moment d'enfance enchantée !

Danièle 07/07/2014 11:31

"C'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme", comme chante Renaud. Bruit, odeur, couleurs, mouvement et sensations... Elle offre un spectacle permanent et saisissant. Son rythme s'inscrit dans la respiration du monde, qui est aussi la nôtre. C'est pourquoi elle s'imprime profondément dans la mémoire, surtout quand s'y associe le souvenir de moments heureux.

Monique 07/07/2014 18:20

Oui qui peut résister au charme de la mer! A bientôt pour une bal(l)ade poétique sur la mer qu'on voit danser dans les yeux d'une petite fille.