La mer qu'on voit danser (5)

Publié le par Monique MERABET

La mer qu'on voit danser (5)

Pendant toute la semaine qui suivit, on ne vit pas trace de Marisette et la mer commençait à regretter l’absence de son admiratrice attentionnée. Enfin, le dimanche, Marisette vint s’asseoir à sa place habituelle. La mer semblait lasse. Elle léchait le sable à petits coups de vaguelettes.

C’est peut-être vrai que tous ces baigneurs qui battent et rebattent ses flots, cela la fatigue, se dit Marisette qui sortit un bocal de son sac de plage.

- Regarde ! dit-elle. J’ai pris le plus joli bocal de l’étagère. Il est décoré d’étoiles et de coquillages ; et puis, il sent bon : il était rempli de gelée de goyaviers, ma confiture préférée. Tu seras comme chez toi, là dedans.

- Quoi ! s’étrangla la mer. C’est dans ce récipient tout riquiqui que tu prétends m’emporter ? Je ne te savais pas aussi nigaude. Á moins que Mademoiselle se prenne pour une magicienne et compte me rapetisser d’un coup de baguette magique, ironisa-t-elle.

Marisette coupa court au flot de quolibets qui suivit.

- Attends ! Je vais t’expliquer mon plan.

Et sans attendre, la fillette plongea son bocal dans l’eau frémissante.

- Puisque je ne peux pas t’emporter toute entière, j’emmènerai ces quelques gouttes chez moi et elles m’accompagneront partout. Ne t’inquiète pas. J’en prendrai grand soin ; aucune d’elle ne se perdra. Lorsque je te ramènerai ces messagères, elles se mêleront aux autres gouttes ; elles se dilueront dans tous tes atomes et elles raconteront à leurs sœurs tout ce qu’elles auront vu, tout ce qu’elles auront entendu au cours de leur voyage sur terre. Et ce sera comme si tu avais vécu avec tout ton être leurs aventures.

La mer n’avait jamais entendu une proposition aussi abracadabrante. Elle en resta muette.

Alors, dans le silence du soir qui tombe, Marisette s’assit au bord de l’eau. Elle laissa ses pieds baller au gré des caressantes vagues et continua, comme à l’accoutumée, à se remplir les yeux des nuances changeantes des bleus de l’océan.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article