s'attarder

Publié le par Monique MERABET

s'attarder

la chipèk dans l'escalier

trop tard pour le téléphone

Publié dans Poésie de l'instant

Commenter cet article

Mariposa 16/09/2014 06:39

Quelle bestiole fascinante !
Et tu as donc décidé de faire plus court que le haïku, je vois ?

Mariposa 16/09/2014 22:38

En effet ! ;)

Monique 16/09/2014 19:48

Plus court que le haïku? Hum! Si on inclut le "titre", cela fait trois lignes et.... dix-sept syllabes!

Marcel 06/09/2014 12:33

J'aime bien cette écriture sur deux lignes qui donne des haïkus plus percutants.

Monique 08/09/2014 12:39

Merci pour ton encouragement, Marcel. En ce moment, c'est un peu la forme qui me vient le plus naturellement.