Le haïku se suffit à lui-même (1)

Publié le par Monique MERABET

Le haïku se suffit à lui-même (1)

Vent du soir

les ombres se posent

n'importe où

 

crépuscule

les choses se cachent

sans un bruit

(Marcel Peltier)

Publié dans haïkus 15

Commenter cet article

Mariposa 08/08/2015 19:25

Très joli duo de haïkus

Monique MERABET 09/08/2015 12:01

Des haïkus 353 chers à Marcel Peltier. Un rythme que j'adopte volontiers.

Marcel Peltier 26/07/2015 08:29

+
Crépuscule,
les choses se cachent
sans un bruit.
+

Monique MERABET 26/07/2015 09:36

Merci Marcel! Je l'intègre à mon article.