Les dessus d'Avril

Publié le par Monique MERABET

Les dessus d'Avril

LES DESSUS D’AVRIL

 

 

 

Le ciel est par-dessus le toit, si bleu, si calme… Source d’inspiration. Quelques nuages aussi pour le rêve, le vavangaj

Je me suis parfois moquée de Verlaine et de son truisme « par-dessus le toit ». mais aujourd’hui, un peu de simplicité me sied.

Salut aux oiseaux. Un merle Maurice se lisse les plumes au sommet du manguier. Une poignée de moineaux s’éparpille, ensemençant mon ciel de joie. Les martins déambulent sur le câble électrique jusqu’en haut du haut, si haut, pylône ; ils aiment se poser sur le plots en verre près de la lampe réverbère : a-t-elle gardé un peu de la chaleur des nuits trop éclairées ?

 

Mes oiseaux pays

là-bas elle apprend le chant

du bruant jaune

 

Et la lune… allez savoir sous quel coin de bleu elle se dissimule, continuant au secret sa course solitaire. Ce soir, je la retrouverai au-dessus du manguier qui lui aura peut-être gardé quelques plumes du bulbul du matin.

La lune par-dessus le manguier ? Pas tout à fait. À mes yeux de terrienne, la lune est dans le manguier, empêtrée dans le fouillis des branches — bien sûr, il suffit de se déplacer pour avoir une autre perspective. Mais si je n’ai pas envie de me décaler, moi ? — là où les oiseaux s’abritent pour dormir.

Hier, elle avait un profil dentelé, la lune. En dent de scie. Comme mon humeur.

Ah ! Je l’ai encore ratée la photo du cardinal… Une araignée danse sur sa toile, le zoom de mon appareil ne sera pas assez puissant…

 

Araignée

- la photo quand même -

minuscule

 

J’avais oublié comme Avril est doux à ma peau, à mes yeux. Au cœur. De sa campagne limousine, elle m’écrit « les primevères en fleurs roses, blanches ou mauves… des tapis de violettes sauvages ». telles que je les ai connues au pied de l’olivier, telles qu’elles demeurent en ma mémoire assoiffée de printemps. Et les parfums.

 

Ciel d’Avril

bleu jacinthe

ou muscari ?

 

(4 Avril 2017)

Commenter cet article

Mariposa 08/04/2017 23:06

J'aime l'avril d'ici et j'aime aussi cet avril d'ailleurs tissé par tes mots. C'est un mois qui rime avec doux.

Monique MERABET 09/04/2017 07:08

Sison du Nord ou du Sud, nous voilà en résonance. Grâce aux mots.