In zistoir Maurice

Publié le par Monique MERABET

In zistoir Maurice

IN ZAFÈR MAURICE

 

 

 

Hier j’évoquais le merle dit « de Maurice ». Pure malice réunionnaise : l’oiseau n’est pas originaire de l’île-sœur mais de l’Inde. S’il s’est intégré sans problème dans la faune mauricienne, ici, il menace les peuplements endémiques et devient l’étranger indésirable. Ah ! Maurice a bon dos.

Et bientôt, nous faudra-t-il compter avec l’avion Maurice, celui qui fait prendre un reflet pour une étoile ?

Sur la radio-cancan, un auditeur rapporte qu’il a vu une boule de feu s’enfoncer dans la mer du côté du Cap Lahoussaye.

Sa in zétoil i koul, corrige un autre interlocuteur… Je salue au passage la jolie créolisation d’étoile filante.

En réalité, il s’agissait de la réverbération du soleil sur la carlingue d’un avion allant vers Maurice. Solèy sinkër i fé koudzië…

Le même jour, à cinq heures du matin, mon cousin s’en est allé. Vers les étoiles.

 

In zétoil i koul ?

Solèy sinkër i fé koudzië

Sï lavion Maurice

Kan son l’ame la larg lo kor

Zétoil katrër l’alïmé

 

Èblouissement

Le soleil sur la colline

Se lève avec moi

Grand matin, il faisait frais

Quand son âme l’a quitté

 

(16 Mai 2017)

Commenter cet article