Les yeux des oiseaux

Publié le par Monique MERABET

Les yeux des oiseaux

LES YEUX DES OISEAUX

 

 

Ding dong

sonne la demie

deux oiseaux

 

Deux moineaux. De quoi me faire un dimanche ? Lever les yeux vers le ciel gris. Ni gai ni triste.

 

Matin calme

l’oiseau descend du toit

en silence

 

Trois moineaux, maintenant… quatre. Ils s’interrogent, tête à droite, tête à gauche. Chat en vue ? tète bien k’oui, tète bien k-non. Tournent la queue et puis s’en vont.

Ils ont des paupières ou pas, les oiseaux ? Penser aux volailles de mon enfance, celles que j’ai aidé à plumer pour le cari du dimanche : la plaie de l’égorgement, les yeux morts. Je ne m’en souviens pas. Ai-je jamais porté attention aux yeux des poules ! Je me résous à consulter wikipédia; je tape « Les yeux des oiseaux » ; je tombe sur un film. Aïe !

Info du dimanche : je connais un pays pas très loin d’ici, où ils ont bloqué l’accès à l’encyclopédie en ligne : pas assez orthodoxe, donnant trop de libres pensées…

 

Jours de Mai

petit à petit le cardinal

n’est plus que chant

 

Aujourd’hui, il est encore un petit peu reconnaissable à son plastron rouge passé. L’oiseau, pattes écartées sur le câble pour résister au vent. Un jeunot. Maman ! J’ai peur.

Dans le doute, j’abaisse mes paupières à sa place. Je les rouvre. Il s’est envolé.

 

À toute allure

une file de fourmis

traverse

 

Il y a toujours quelque chose à prélever sur la table où je prépare les repas : un noyau oublié, une lamelle d’oignon, un peu de sauce tomate, là… Non malheureuse ! Ça, c’est de l’encre, du chimique !

Hum ! Elle est toxique, l’encre de mon stylo, la sève des mots écrits ? Avec quoi fabrique-t-on de l’encre ? Peut-on choisir une encre écolo ? Et si j’adoptais une encre artisanale, myosotis, violette ou coquelicot, les mots me joueraient-ils tite fleur fanée ?

Je pianote sans conviction sur google… votre connexion est interrompue… j’abandonne. Est-il essentiel de savoir le nom des molécules qui composent l’encre ? Qui se sert encore d’encre, à part mon obsolescence ?

 

L’encre du stylo

plaisir d’être cette enfant

bout des doigts tachés

(7 Mai 2017)

Commenter cet article