Jour à marquer d'une orchidée

Publié le par Monique MERABET

aquarelle de Blandine Berne

aquarelle de Blandine Berne

JOUR À MARQUER D’UNE ORCHIDÉE

 

 

 

Courbe d’orchidée

graciles mauves penchés

sur le pois marron.

Te hisseras-tu vers elle ?

tant de vides à combler !

 

Jour J. premier du mois. Premier jeu de juin, mois de solstice, de jours qui en ont fini de décroître. Passage à l’hiver. J’occulte délibérément l’été des haïkistes bien-pensants, privilégiés d’être du même hémisphère que le Japon vénéré… Écrivez un haïku d’été, de vacances ! Ah ! Kigos…

Petits oiseaux-lunettes, puis-je vous appeler lulus ? Lutin surgi du rideau d’une feuille d’avocatier — une seule feuille a suffi pour le dissimuler — il mérite bien un haïku. Tensaku du premier jour de Juin.

Après plusieurs essais de tercets gros-doigts, celui-ci :

 

Écran d’une feuille

un zoizo blan a surgi

premier jour de juin

 

Je viens d’inventer le haïku coucou. Coucou comme « Coucou Alala ! » des jeux de bébés ; coucou comme le carillon suisse où le petit oiseau va sortir pour nous dire l’heure : Coucou ! Coucou ! Coucou !

Mon haïku horloge, lui, marque le mois. Pourquoi pas ? Le haïku ne signe-t-il pas l’instant vécu ?

Celui d’hier où ce tableau orchidée me fut offert par l’amie en poésie qui s’en va… pas très loin de moi, juste de l’autre côté de l’océan. À portée de mail. De quoi m’inspirer…

Pépiements. Les moineaux protestent, ligue alignée sur ce câble providentiel tout à côté de ma table : Et nous ? Et nous ?

Chers moineaux des rendez-vous du matin, je ne vous oublie pas ; vous à jamais les oiseaux de mes (riches) heures.

 

Tout ébouriffés

les ventres blancs des moineaux

premier jour de Juin

 

(1er Juin 2017)

 

Commenter cet article

blandine 03/06/2017 03:32

Pour ma fête j'ai eu des cadeaux de mots. Merci pour cet haïbun, bel oiseau de printomne que les chats ne peuvent serrer dans leurs griffes.

Monique MERABET 09/07/2017 18:17

cadeaux de mots: ceux que s'échangent les amis de poésie. Ils me sont si précieux.(les mots et les amies)