(Il)logique... comme un nuage

Publié le par Monique MERABET

(Il)logique... comme un nuage

(IL)LOGIQUE… COMME UN NUAGE

 

 

 

Cinq hirondelles

venues jusqu’à Saint-Denis

combien de pixels ?

 

Tintement joyeux de la petite cuillère dans le café du matin. En l’honneur des cinq hirondeaux du nid… là-bas, au-dessus de la porte d’entrée à Plouy.

Un chat jaune efflanqué (chatte marron ?) émerge d’une caissette à légumes. On a l’égérie qu’on peut, celle que l’on mérite.

Les oiseaux que l’on méri… Où sont les moineaux, aujourd’hui ? Coups d’œil affolés du côté de la mangeoire. Ah ? Elle est vide… CQFD

[riz] implique [oiseau] et [non riz] implique [non oiseau]. Logique ? De là à conclure à l’équivalence riz/oiseau…

Ressemblance : le même aspect, ventre beigeâtre des moineaux d’hiver, enveloppe bistre du riz demi-complet.

Différence : un oiseau, ça vole, un grain de riz, non… sauf dans le bec de l’oiseau, évidemment.

Et mon équivalence entraînerait-elle que devenir oiseau (mon rêve pour au-delà) et devenir grain de riz (Heu…), c’est la même chose.

Où est la faille dans mon raisonnement ?  S’il vous plaît…

 

(30 Juin 2017)

Publié dans Courts d'hiver

Commenter cet article