Bis repetita

Publié le par Monique MERABET

Bis repetita

BIS REPETITA …

 

 

 

Bleu du ciel

pas le même hier

ni demain

chants de merles proches

ou lointains

 

Le ciel est si bleu, les chants sont si beaux… Combien de fois ai-je commencé ainsi mon journal du matin ! Bis repetita placent (les choses répétées plaisent)

Faut-il avoir peur des répétitions ? Peur qu’elles alourdissent notre style ? J’ai relu récemment Ryokan, l’ermite-poète qui ne s’embarrasse pas de figures de style pour dire ses vingt années passées dans l’ermitage de Gogo An.

Avec ma canne… je marche d’un pas allègre… la matinée est belle… le temps s’est radouci… mendier a nourriture… avec mon bol… Ces expressions émaillent régulièrement son récit, leitmotiv du cycle des saisons.

Ah ! le cardinal qui revient, un peu plus de rouge chaque jour. Et le fleurs aux pieds de tomate. Hier, les merles Maurice en un festival dans les branches du cotonnier, noir, blanc, rouge, brin de coton au bec pour le nid.

J’aime le printemps en mon jardin ermitage, thébaïde, éden.

 

Les iris

Ah les iris ! près

de s’ouvrir…

 

(23 Août 2017)

Publié dans Courts d'hiver

Commenter cet article