Dimanche en couleurs

Publié le par Monique MERABET

Dimanche en couleurs

UN DIMANCHE EN COULEURS

 

 

Ciel du dimanche

je renonce à vous décrire

nuages changeants

 

Pendant ce temps-là, je rêve d’arc-en-ciel. Merveilleuse démonstration de la nature de la lumière qui élabore nos couleurs. Voilà de quoi s’extasier, non ? De quoi imaginer aussi et se raconter des histoires de teintes en vavangage…

Ainsi, le conte du paille-en-queue qui se baigne dans une arche irisée afin de remplacer son plumage trop blanc par un costume chamarré :

 

« Alors, joyeusement, il s’élança, piqua dans le jaune, ressortit par le bleu, fit la planche au sein du violet, des cabrioles au cœur de l’orangé.

Il s’amusait comme un fou mais l’arc-en-ciel, lui, n’appréciait pas qu’on le chatouille ainsi. Ses anneaux se mettaient à danser, à se contorsionner et cela dérangeait ses beaux arcs bien lisses. Il se retrouvait tout cabossé, tordu en huit et ses couleurs se mélangeaient. C’était très désagréable. » (Conte inédit « Le paille-en-queue et le cerf-volant »)

 

Dans le recueil « Au pays de l’arc-en-ciel » (Laféladi, 2007), les couleurs se rebiffent devant l’injustice faite à Iris à qui on a volé l’écharpe scintillante :

 

« Le rouge, toujours un peu soupe-au-lait, s’étouffa de rage et se gonfla de vibrations qui annonçaient l’orage.

— Il nous faut faire quelque chose, dit le vert, dynamique. Cette forfaiture ne peut rester impunie !

L’Orange serra contre son cœur le tendre Bleu qui menaçait de fondre en larmes, tant l’aventure l’avait secoué.

— Allons, ne pleure pas. On ramènera la sérénité dans cette histoire, fit-il, encourageant.

— J’ai une idée… lumineuse ! s’exclama le Jaune et il expliqua aux autres la petite farce qu’il avait imaginée.

— Bravo ! réussit à proférer le timide violet qui, d’habitude, préférait rester dans son coin.

Même l’Indigo qui, d’ordinaire circonspect, évitait de se mêler des affaires des autres, donna son accord. »

 

Mettre le monde en couleurs, n’est-ce pas la mission du poète, du conteur ?

 

(29 août 2021)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article