LE SECRET (II)

Publié le par Monique MERABET

LE SECRET DES FLEURS

(Monique MERABET)

 

 

 

Comme elle était jolie la Terre, en ce temps-là !

Comme elle était jolie !

Jardin épanoui

Une planète fleur

Corolles de bonheur !

Et les dieux s’y plaisaient

Couronnés de pétales

Et les humains chantaient

Le soir sous les étoiles.

 

Il a suffi pourtant qu’un jour sonne le glas

Il a suffi pourtant

D’un accord dissonant.

Quand la haine, la peur

Envahirent les cœurs

Les fleurs s’étiolèrent

Comme l’esprit qui dort

Et les dieux désertèrent

La vallée de la mort.

 

La terre dénudée apparut sans éclat

La terre dénudée

En désert fut changée.

Plus la moindre fleurette

Pour parer son squelette

Plus de teintes moirées

S’échappant des pétales

Plus de rires, de gaieté

Le soir sous les étoiles.

 

(Photo Flickr)

Les lamentations montèrent avec fracas

Et les lamentations

Et les supplications !

Les dieux importunés

Firent pour avoir la paix

Don de manne et de miel

Assouvissant la faim

Mais le deuil éternel

Des fleurs ne tarit point.

 

Les hommes insatisfaits en quête de la joie

Les hommes insatisfaits

Jusqu’aux dieux sont allés :

Nous avons soif aussi

De rêve, de poésie ;

Offrez-nous les couleurs

Et les parfums ombrés

Par la grâce des fleurs

Nous serons moins épais.

 

 

(Photo Monique)

Quand l’esprit bienveillant sur la terre souffla

Quand l’esprit bienveillant

Fit renaître un printemps

De corolles arc-en-ciel

Comme un pacte du ciel

Les calices nacrés

Délivrés, refleurirent

Hommes et dieux apaisés

Retrouvèrent le sourire.

(Photo Irène Dulac)

Publié dans LE SECRET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> Merci Monique...<br /> Bon dimanche à toi aussi.<br /> Sophie<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Poème à savourer le matin au réveil.<br /> Que tes fleurs sont belles. Le coquelicot et les bleuets soufflés par le vent sont vraiment superbes Monique.<br /> Merci pour ce matin, une belle journée s'annonce.<br /> Amitiés<br /> Sophie<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> A voir ta "petite maison", je me suis dit que nous partagions l'amour des fleurs...<br /> Que le monde serait triste sans elles. Et ce haïku pour toi<br /> <br /> Mon pied de la vande<br /> il se parfume<br /> quand le l'arrose<br /> <br /> Bon dimanche<br /> <br /> <br />
I
Datura, itou pour son parfum envoûtant, sa douce couleur et son port. Mais que dire du fougueux coquelicot et du bleuet en dentelle !Beaucoup de plaisir à lire autant à voir.
Répondre
C
En dégustant ton texte et en contemplant tes photos j'ai presque envie d'être transformée en fleur...mais laquelle choisir? le datura peut-être...<br /> bises.<br /> claude
Répondre
B
les photos sont magnifiques et le texte magnifiquement écrit. j'aime beaucoup tout cela
Répondre