Abeilles (6)

Publié le par Monique MERABET

3551616954_119a67713d.jpg

 

                                                                (image Flickr)

 

Les Abeilles

C’est dans les profondeurs

De l’observation des éléments

De la nature

Que reposent les lois

De la perfection humaine,

Lorsque les valeurs universelles

S’effritent littéralement,

Pas labouré

Sentier de l’état de nature

Le malheur du monde.

 

Ces petits animaux

Privés de raison, dit-ton,

Prodiquent pourtant

Des leçons de valeur

De vie

Raisonnables

Exemplaires

Et salutaires

Pour tous les êtres humains

Doués de raison;

Le couronnement de la nature.

 

Leur façon de s’organiser

Nous interpelle constamment:

Pourquoi règne en nous

Et tout autour de nous

Ce chaos?

Leur solidaritè entre eux

Et avec les hommes

Pointe du doigt

Notre individualité fatale,

Le malheur du monde.

 

Et en plus de tout ça

Elles nous gratifient

De leur miel délicieux,

Sirop magique,

Et contribuent aussi

Au renouvellement de la nature

En transportant

D’une plante á une autre

Les pollens,

Etincelles magiques de vie,

Permettant ainsi

L’explosion continue

De vie

De fleurs

Et de fruits.

 

Ces petits insectes hautement utiles,

Les abeilles,

Par manque de raison, peut-être,

Nous   recommandent

L’organisation

La consistance

La solidarité

Et une persistance infaillible

Pour améliorer

Notre vie

Notre alentour

Et notre monde.

Jean Frantz PHILIPPE

Président de l’AJAFRE, une association communautaire;

Vice-Président de OSE-Culture, un club littéaire et culturel.

Péion  ville, Haïti. ( 9 nov. 2010 á 2h09 AM)

 

Publié dans ABEILLES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> <br /> Merci Jean-Frantz pour ce vibrant hommage aux butineuses d'or dont les humains feraient bien de s'inspirer.<br /> <br /> <br /> Que ferions-nous sans ces insectes magiques dont la garde n'était à une lointaine époque pas confiée à n'importe qui? Elles symbolisent pour moi toutes ces multitudes qui oeuvrent dans l'ombre et<br /> l'anonymat et que l'on ignore avec morgue, quand on ne s'offre pas le luxe de les rendre responsables de tous les maux réels ou imaginaires de nos sociétés pseudo-évoluées...D'ailleurs en bien<br /> des lieux de la planète, elles aussi (les abeilles) montrent des signes de stress et leur production tout comme leur reproduction semble décliner de façon alarmante. Mais tant qu'elles restent<br /> brodées sur les atours des grands de ce monde pourquoi se feraient-ils du souci pour d'insignifiantes bestioles?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Bel éloge des abeilles, Jean Frantz! Et mon petit doigt me dit que tu n'es pas le seul à leur trouver bien des qualités...<br /> <br /> <br /> A suivre sur Patpantin.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre