Brèves de Septembre (8)

Publié le par Monique MERABET

Monique-1082.jpg

 

mes regards lorgnant

du côté du stretlizia

vert des larges feuilles

ne pas tenter de surprendre

une fleur... être surprise

Publié dans Poésie de l'instant

Commenter cet article

Monika 27/09/2012 16:21


Oui, Monique, parfaitement. Il ne faut pas (idéalement - mais j'y déroge quand même trop souvent, à ce principe) que l'image montre la même chose que le haïku. Pas de redondance ! En ce sens,
c'est "ben correct" que la feuille sur la photo n'en soit pas une de stretlizia. (Mais il n'y avait pas de danger, de toute façon, que je l'identifie, cette feuille-là - le stretlizia, peu
fréquent sous nos latitudes ! )

monika 26/09/2012 21:34


Quelqu'un (peut-être un des escargot de la brève no7) a quand même surpris cette feuille, en en croquant quelques bouts...

Monique MERABET 27/09/2012 08:37



Hum! il va si lentement l'escargot que la pauvre feuille a dû avoir le temps de se préparer à ce qui lui arrivait.


Là j'aimerais ton avis sur mon esai de haîha: une amie a fait remarquer en commentaire que ce n'était pas une feuille de stretlizia que j'invoque dans mon tanka


Mais en choisissant une feuille d'une autre espèce, j'ai voulu apporter la distanciation nécessaire entre le texte et l'image. Ai-je bien compris le principe du haisha?



marie -andrée fontaine 26/09/2012 08:34


ne pas surprendre! être surpris... quelle belle démarche.


Ta feuille n'est pas du strelitzia. n'est ce pas?

Monique MERABET 27/09/2012 08:22



Merci pour le partage, Marie-Andrée. Je suis heureuse que tu m'aies comprise. J'avais peur de ne pas être assez précise, le temps d'un tanka.


Non, la feuille n'est pas une feuille de stretlizia, bien sûr. Mais voilà, j'ai essayé de "respecter" l'esprit d'un haisha (du moins ce que j'ai cru comprendre) dans lequel la photo présentée ne
doit pas être une illustration trop directe du texte. C'est pour cela que j'ai choisi cette feuille de tibobab trouée qui laisse deviner le rouge d'une possible fleur... mais j'ai bien lorgné du
côté de mon tretlizia qui n'a pas fleuri depuis longtemps.