coma artificiel

Publié le par Monique MERABET

XI

 

 

 

coma artificiel

son cœur bat trop lentement

mon cœur bat trop vite

 

m’empêchant d’imaginer

le bonheur de son réveil

 

quand elle se réveillera

de ma si longue impatience

 

ses paupières closes

je regarde longuement

l’arc-en-ciel pour elle

Publié dans DIALOGUES

Commenter cet article