Compter en Poésie (1)

Publié le par Monique MERABET

COMPTER EN POÈSIE (1)

 

 

 

Á l’attention de Geneviève, Huguette, Camille… qui disent préférer les CONTES aux COMPTES

 

Le poète Jean TARDIEU (1903   - 1995) n’a pas hésité à utiliser les tables de multiplication (les vraies) dans un album destiné aux enfants :

 

JE M’AMUSE EN RIMANT

 

fond-marin2.JPG 

 

 

En 2009 lors d’un atelier-poésie assuré par l’Association Laféladi dans une classe de CM2, les enfants ont présenté deux des tables (celles de Un et de Six) dans le cadre du Printemps des Poètes. Mais surtout, en s’inspirant du poète Tardieu, ils ont écrit la table de Neuf :

 

LA CLASSE DE MER

 

 

 

On est partis à la Saline,

Vingt-quatre copains et copines.

Notre vieux bus faisait « Teuf ! Teuf ! »

Mais on avait des maillots neufs.

Neuf fois Un, Neuf !

 

Bernard-l’ermite a pris la fuite

On s’est lancé à sa poursuite :

Neuf fois Deux, Dix-Huit !

 

Sur le sable, c’était chouette !

Erwan faisait des pirouettes

Neuf fois Trois, Vingt-Sept !

 

Maîtresse a dit : « les galets glissent ! 

Dans l’eau, ne jouez pas aux miss. »

Neuf fois Quatre, Trente-Six !

 

Dans la mer, quand on fait la ronde

Gare aux vagues qui vous inondent !

Sinon, on boit la tasse, on trinque :

Neuf fois Cinq, Quarante-Cinq !

 

Soudain, un gros crabe jaunâtre

Neuf fois Six, Cinquante-Quatre !

 

De Loïc a pincé le doigt

Neuf fois Sept Soixante-Trois

 

Les algues faisaient une pelouse

Pour des zourites pleins de ventouses

Neuf fois Huit, Soixante-douze !

 

En kayak, jeudi matin,

On a reçu tout plein d’embruns

Neuf fois Neuf, Quatre-vingt-un !

 

Adieu la mer ! C’était gaillard !

Pour rentrer bosser à Bossard

On a r’chargé le bus : « Ho Hisse ! »

Neuf fois Dix, Quatre-vingt-dix !

 

 

Publié dans KONT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A


Bonsoir étoilé Monique


Superbe et facile à apprendre la table des neuf, mais je crois que je la connais déjà, je peux l'apprendre à mes petits enfants.


Douce soirée


Bisous


Angeline



Répondre
P


Chouette l'idée que tu as eue de sortir d'un coup de ta baguette magique la belle table de neuf composée il n'y a pas si longtemps par les petits élèves de Christine 
à l'école Bossard.. Je suis très heureuse de la relire sans m'empêcher de penser au bonheur décuplé qu'ils avaient eu à la mettre en scène... Huguette.   



Répondre