Danse avec la lune...

Publié le par Monique MERABET

Photo-424.jpg

 

31 Août 2012

Jour de lune bleue (deux pleines lunes dans le même mois)

 

LA LUNE EST BLEUE

 

 

 

Trente et un Août

ah ! paver le ciel

de lune bleue…

 

Pavage de lunes… déni de réalité mathématique ! Délire d’une fausse mathématicienne (vraie prof de mathématiques en son temps) qui veut faire croire aux coquecigrues de la quadrature du cercle…

La raison matheuse dit non. Le cœur poésie dit oui. Tout est possible un jour de lune bleue.

C’est aujourd’hui qu’elle va se montrer cette deuxième pleine lune d’Août. C’est aujourd’hui et je n’ai rien préparé… pas l’ombre d’une idée pour cette belle robe dont je voulais parer la lune-bis. Et si je découpais un disque dans mes photos d’iris d’hier ? ou peut-être ce simple liseron fleuri tout exprès ce matin, serait-il mieux approprié afin de fêter dignement l’événement ?

Deux pleines lunes dans le même mois, phénomène rare – en anglais l’expression once in a blue moon correspond à notre tous les trente-six du mois  - …  mais néanmoins naturel, prévisible ; il existe un calendrier bien entendu : la prochaine lune bleue est pour 2015. Il s’agit d’un comptage mathématique tout bête, du rattrapage des périodes de lunaison dans notre calendrier solaire.

Aussi je préfère oublier ce côté prosaïque de la chose. La lune est déjà pour moi en tout temps et en tout lieu, synonyme de poésie, de fantaisie, de rêverie ; elle rythme notre existence, elle est intimement liée à mon corps de femme.

 

Un peu sorcière

la lune prend ses quartiers

dans mon corps de femme

(extrait de « Lunes II » paru aux éditions SURYA) 

 

Ce n’est pas mon amie Isabelle qui me contredira, elle qui rêve de ré enchanter le monde…

Chère Fée de Manapany, je suis certaine que cette nuit tu danseras avec la lune au bord des flots miroitants sous la chaude lumière de l’astre triomphant ! 

Et pour t’accompagner, j’ai relevé ces haïkus venus de là-bas, du pays des haijins d’hier et d’aujourd’hui, toutes saisons mêlées comme elles se retrouvent aux rivages de notre île. Bonne danse-haïku, donc !

 

Lune d’automne

L’écume de l’océan

Jusqu’à ma porte aujourd’hui   (Bashô)

 

Une si belle lune

Le voleur s’arrête

Pour chanter                                        (Buson)

 

La lune d’automne

Assis, les jambes croisées

Comme un Bouddha                            (Issa)

 

Lune d’automne

Errant autour de l’étang

Toute la nuit                                        (Issa)

 

Est-il un homme

Qui ne prendrait son pinceau ?

La lune aujourd’hui                              (Onitsura)

 

Dans l’odeur du port

Du village des pêcheurs

Les danses sous la lune                        (Shiki)

 

Le fil de la canne à pêche

Effleure

Le clair de lune                        (Chiyo-ni)

 

Sur la pointe des pieds

Mon fils m’invite à regarder la lune

La montrant du doigt                           (Chigetsu Kawaï)

 

La lune et moi

Unis

Par la vague brillante d’or                    (Sei’ichi Teshima)

 

Les feuilles de ginkgo

Tombent

En forme de clair de lune                     (Seishi Sagawa)

 

(Monique MERABET, 31 Août 2012)

 

 

Publié dans Evènements

Commenter cet article

Huguette Payet 02/09/2012 20:27


Un essai de haïku,  exercice difficile!


Bris de verre


Soir de lune bleue.


Une nuit blanche.


Huguette.


 

Monique MERABET 17/09/2012 18:56



Un essai réussi Huguette: Mais en L1, il vaudrait peut-être mieux écrire "Bris de vitre"?



Mariposa 02/09/2012 18:08


Merci pour cette belle anthologie de haïkus aux couleurs de la lune !

Brigitte Neulas Bermond 01/09/2012 17:33





 Quel arc-en-ciel lunaire qui peut changer de couleur au gré de nos imaginations !

Monique MERABET 02/09/2012 15:10



Effectivement, la lune se teinte de nos rêves. Alors tâchons qu'ils soient beaux!