Dimanche, on tourne... les pages (15)

Publié le par Monique MERABET

Nouvelles-Reunion.jpg

 

Nouvelles de la RÉUNION

 

Ce recueil de nouvelles d’auteurs réunionnais vient de sortir aux Éditions Magellan dans la collection MINIATURES.

 

« Alors que la mondialisation des échanges progresse, que le monde devient un pour tous, des mondes-miniatures s’imposent, des pays et des régions entières affirment leur identité, revendiquent leur histoire ou leur langue, réinvestissent pleinement leur espace. Quoi de plus parlant qu’une miniature, la nouvelle, pour lever le voile sur ce monde-là, celui d’une diversité infinie et porteuse d’espoir ? »

 

Les auteurs : Jean-François Samlong, Monique Mérabet, François Dijoux, Monique Séverin, Isabelle Hoarau-Joly et Monique Agénor.

 

Voici, extrait de la quatrième de couverture :

« Insularité, discriminations raciales, famille, maternité, adultère : tels sont les thèmes vitaux abordés dans les six nouvelles de ce recueil. Avec pour toile de fond, la nature spectaculaire de cette île : son volcan, ses forêts, ses plaines et plateaux d’altitude, sa faune et sa flore exceptionnelle. La Réunion est une île-monde. Sa littérature elle aussi est, d’une certaine façon, une littérature-monde. »

 

L’avis de la lectrice :

 

Tout d’abord, ma joie de découvrir dans ma boîte aux lettres ce joli petit livre aux couleurs pimpantes, orange, rouge et vert, les couleurs primordiales d’une île qui « tourne le dos à la mer ». Et le bonheur de tourner les pages de ces miniatures fidèles aux traditions et au quotidien coutumier de notre île-monde. Un grand merci à l’éditeur pour cette collection attachante qui nous parle des régions parfois un peu ignorées du monde, et son choix de textes d’auteurs parfois un peu en marge aussi des productions commerciales.

Ce qui m’a frappé à la lecture de ces nouvelles, c’est qu’elles sont toutes centrées sur un personnage féminin, Héva, Amélie, Léontine, Lara, Irma, Blanche aux destins souvent tragiques. Étrange coïncidence, correspondance alors qu’aucun thème n’avait été imposé et que les auteurs vivent éparpillés aux quatre coins de l’île, voire de France. Étrange ? Peut-être pas tant que cela. Les femmes ne sont-elles pas le cœur même de notre monde ? Son pivot central ? Et cela particulièrement dans la société réunionnaise.

Chaque auteur, à sa manière, a extrait de son environnement réunionnais, ces scènes vraies de l’existence, ces sentiments parfois poignants, pour des textes empreints d’intimité, d’intériorité afin de dire ce qui forge notre identité, notre créolité. Et bien sûr les images de la nature si particulière d’ici pour lier entre elles les différentes histoires, pour les fondre dans une belle unité.

 

(Monique MERABET, 6 Avril 2013)

 

 

 

Publié dans LIRE

Commenter cet article

Danièle 10/04/2013 15:41


Tu nous mets l'eau à la bouche !

Monika 08/04/2013 16:49


Félicitation pour cette publication !

Monique MERABET 11/04/2013 06:58



Merci Monika! Cela fait bien plaisir même si ma nouvelle n'occupe que quelques pages