Dimanche, on tourne.... les pages (5)

Publié le par Monique MERABET

La-lettre-qui-allait.jpg

 

LA LETTRE QUI ALLAIT…

(Rachel JOYCE)

 

Le titre intégral est :

La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi…

 

Une belle histoire sous le signe de la résilience et du pardon, celui qu’il est difficile de s’accorder à soi-même.

Un couple à la limite de la rupture, de l’effritement : celui d’Harold et de Maureen qui n’ont pas su, pas pu affronter ensemble les affres d’un deuil.

Et cette lettre qui arrive, le petit détail qui va tout remettre en question, qui va mener Harold pour un incroyable périple à travers l’Angleterre. Une marche salutaire qui lui permet de redécouvrir les saveurs de la vie.

Un roman optimiste qui tranche sur les morosités littéraires que l’on rencontre trop souvent aux étals des librairies. Une écriture simple, fluide, agréable, qui, elle aussi tranche sur les pavés de cogitations, de macérations dont nous abreuve un grand nombre d’auteurs contemporains.

J’ai aimé ce roman inscrit dans le vécu de chaque instant, dans l’acceptation d’une possible rédemption, dans la rencontre des autres, de discrètes générosités… l’homme n’est pas forcément un loup pour l’homme.

 

Si vous voulez en savoir un peu plus, voici, extrait de la quatrième de couverture :

 

« Je suis en chemin. Attends-moi. Je vais te sauver, tu verras. Je vais marcher et tu vivras. »

………

Car tout ce qu’Harold sait, c’est qu’il doit continuer à marcher.

Pour Queenie.

Pour son épouse Maureen.

Pour son fils David.

Pour nous tous.

 

(Monique MERABET, 27 Janvier 2013)

Publié dans LIRE

Commenter cet article

Monika 27/01/2013 17:24


Je viens tout juste de faire une petite recherche  (merci Google) et j'ai réussi à lire le début de ce livre (merci Amazon) (en anglais, c'est super-bien écrit, à mon avis). J'ai tellement
envie de le continuer... ! Faut que je voie si je peux l'emprunter ... attends... .... .... YESS ! Ils l'ont à la bibliothèque de mon quartier ! Hey ! Et aussi à la Grande Bibliothèque de
Montréal. Great !


Ah ! Merci Monique !!!

Monique MERABET 28/01/2013 08:33



Contente de partager cette lecture avec toi, Monika.