DIX-MOTS 13 (9)

Publié le par Monique MERABET

Le mot du jour:

 

Spécialiste avéré, le voilà mon premier

Mon second à la rose est parfois parfumé

Mon troisième, dans le chêne, ne cesse de piailler

 

Mon tout est le devoir d'un gardien de la paix

 

(Anick BAULARD)

 

Photo 925

 

 

 Extrait du blog de Jean Payen patron des ateliers  Volets aluminium  de Saint-Flour

 

                  Non, mais pour qui se prend-il celui-là ? Voilà qu’il affiche des airs supérieurs - vis-à vis de ses partenaires parce qu’il est l’amoureux officiel de ma fille –unique- Depuis que je l’ai accueilli à l’atelier j’ai bien compris que Lucie en pinçait pour lui. De son côté il affirme qu’il a eu le coup de foudre pour elle. Un dragueur de son espèce n’en est pas à son premier. Il doit en avoir au moins un par semaine. Je le vois déjà se pointer chez nous avec un bouquet de roses. C’est qu’il a du savoir-faire le gars ! Et dire que ma fille –unique- croit avoir là un cachet définitif pour l’amour et le bonheur. Mais moi je veux la protéger ma fille, et veiller à ce que tous les membres de mon équipe se sentent solidaires comme avant, quand ce type n’en faisait pas encore partie. Il y va de ma survie.

                                   Christelle  PAYET   

                                                   Mende, le 4 Février 2013

Publié dans Dix mots

Commenter cet article

Monika 29/03/2013 21:22


Bon, alors, là - nous laisser ainsi en plan, alors que le meilleur (ou le pire ?) est sans doute à venir ! À quand (ou peut-être : où?) la suite ?

Monique MERABET 30/03/2013 07:24



D'accord avec toi Monika! Je trouve aussi que Christelle n'en pas assez dit. J'en profite pour saluer l'amie réunionnaise partie vivre là-bas du côté de Mende. Cela m'a fait tout drôle de ne pas
l'avoir à nos côtés pour les lectures de ce Patpantin... On aurait pu continuer l'histoire avec elle...