Graines, gousses, épis, etc. (9)

Publié le par Monique MERABET

039.jpg

(Photo Martine)

 

Les Mauvaises Graines et Les Fleurs

(Brigitte NEULAS-BERMOND)

 

 

-"Comment une mauvaise graine pourrait-elle faire éclore une fleur à nulle autre pareille ? Un arbre, pourquoi pas, aussi grand et haut qu'une échelle qui aurait touché les cieux ?", me demandai-je.

Et, dans les livres alléchants de "Légendes de tous les pays", faire naître une bande d'enfants qui folâtreraient sur les chemins buissonniers des écoliers en cherchant refuge dans les jardins ; les cabanons égarés dans les champs ; sur les talus aux herbes urticantes ; dans d'anciennes chambres de bonnes où la pagaille est reine !!

Dualité des herbes folles, jaunies, pourries et des fleurs qui sanglotent pour un rien ! Par exemple, lorsque les feuilles des orties les touchent de leurs poils blancs aux aspects soyeux et leur procurent des démangeaisons insupportables ! Mais, les mains des petites-filles ont brisé leurs tiges frêles qui se sont courbées sous le vent, en ont fait un gros bouquet qu'elles ont serré dans leurs paumes roses pour les donner avec leur coeur au milieu à l'élu, à un beau prince qui n'a de regards que pour elles ! Sur les talus, les herbes malfaisantes se sont mises à rire face à la faiblesse des fleurettes innocentes !

N'est-ce pas cela la vie ?

- La lutte sans merci des plus forts contre d'autres lésés par la destinée !

Des pots de terre contre des pots de fer ! Cruautés !

Sur cette planète, tout est oppositions, paradoxes, inégalités, différences, buts jamais atteints et tant souhaités !

Le mal et le bien se cognent et leurs parois résonnantes ont fait jaillir de multiples petits personnages qui se sont enfuis à toutes jambes vers des ailleurs rêvés ...

C'est maintenant que des fleurs sont sorties de terre et se sont mises à croître démesurément sous le soleil recouvrant des surfaces immenses de champs verts et sereins. Des bandes de séraphins sont apparus au-dessus d'eux se mettant à chanter des airs de la Nativité, des Rois Mages, et, d'un Christ ressuscité sortant de son tombeau dans la lumière irréelle de l'éternité.

 Tous les  continents ont transcrit dans les livres sacrés les paroles des anges et leurs musiques divines descendues d'un autre monde ! Toutes les graines de galopins, voyous, délinquants, contrebandiers, mendiants, exilés sans papiers, criminels en tous genres ont été enfoui sous les couches de neige immuables des hivers passés et futurs. Rien à faire ! Elles se sont terrées dans des creux de terre et n'ont jamais développé quoique ce soit de bon pour l'ascension de l'humanité !

Ainsi, les fleurs seules sont restées vivaces comme des plantes à la surface de ce monde. Il n'y eut plus de gens méchants, mesquins, bêtes, alcooliques, jaloux, prétentieux qui auraient pu détruire le bonheur des braves gens qui sont légion aujourd'hui ! Les combats furent terrifiants, mais la bonté l'a emporté sur la perfidie d'un nombre qui n'aurait cessé de grandir de gens destructeurs d la paix, la tranquillité, la quiétude si chèrement conquises.

 

 

 

Publié dans GRAINES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article