L'araignée du soir

Publié le par Monique MERABET

Photo-1263.jpg

 

La douche du soir

à quoi ressemble mon corps

aux yeux du babouk?

Publié dans Poésie de l'instant

Commenter cet article

Mariposa 14/06/2013 13:50


C'est l'essence même du haïku, la relation entre infiniment grand et infiniment petit, le grain de sable et le cosmos.

Mariposa 14/06/2013 13:49


Ah, après "agame", j'apprends "babouk" !


Et sinon, c'est vrai, toute perception est relative !

Monique MERABET 16/06/2013 13:49



Il m'arrive souvent de me demander ce que nos amies les bêtes perçoivent de nous.