LAMBREQUINS ET VIEUX BARDEAUX (14)

Publié le par Monique MERABET

CA

 

 

 

 

 

    Héloïse 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Je vois… Je vois…

- Accouche donc, cria Malika, exaspérée. Si tu n’arrives pas à voir, laisse-moi te remplacer ; je suis plus grande que toi.

- Taratata ! claironna la Vice-Présidente qui n’avait pas l’intention d’abandonner ses prérogatives.

- Je commence. Ici, Vanessa Bonheur, grand reporter à Télé-Bougainvil. Mesdames, Messieurs, c’est fantastique ! C’est merveilleux ! C’est incroyable ! Nous vivons un événement exceptionnel ! Notre Grand Président Arthur s’apprête à réceptionner la plus belle surprise de tous les temps : une créature de rêve ! une Princesse des mille et une nuits ! Claudia Schiffer se pâmerait d’envie en la voyant ! ses cheveux d’or tressent un diadème à son visage d’ange et sa silhouette ! Quelle classe ! Quelle élégance !

Oh ! Voilà que le Président s’approche d’elle… il s’approche encore… encore… Quelle émotion ! Il va l’embrasser… Oui, Mesdames et Messieurs, il lui donne un baiser… qu’elle lui rend en souriant…

Puis, son naturel reprenant le dessus, elle s’exclama :

- Békali ! Arthur il se paye la « classe affaires » quand il se dégotte une fiancée !

En bas, Maryline, Ludivine, Malika, s’écrièrent en chœur :

- Une fiancée ? Non ! Ce n’est pas possible !

Vanessa leur jeta un coup d’œil narquois. Toutes les filles du groupe avaient « un p’tit coup de cœur » pour le bel Arthur, même si c’était sans espoir.

Elle reprit son poste de guet.

- Enfin… Je me suis trop vite emballée, je crois. Maintenant que je la vois mieux, elle n’est pas si terrible que ça : une grande bringue toute décolorée, pas du tout le genre d’Arthur. Par contre, le petit chien qu’elle tient dans ses bras, il est canon !

- Vite ! Vite ! Faites-moi descendre. Les voilà qui rappliquent.

Publié dans LIRE

Commenter cet article

Monika 16/07/2012 19:00


Alors, vivement la suite !

monika 15/07/2012 15:46


Ah ! Une grande bringue toute décolorée, hein ? Avec un petit chien canon... !! Alors là, je sens que les choses vont se compliquer au Conseil (à la longue).

Monique MERABET 16/07/2012 19:00



Ah! oui, Monika, ça va drôlement se compliquer... et la vieille case qui ne manquera pas de rajouter son grain de sel....



mop 15/07/2012 09:44


C'est très bien écrit, mais franchement je préfère tes haïkus. Pour te consoler : je ne lis pratiquement jamais romans, nouvelles, contes, etc. mais bien des essais philosophiques, ou
scientifiques... et surtout les poètes brefs, par exemple, Guillevic. Bon dimanche. Chez nous, la douche glacée depuis 15 jours !

Monique MERABET 15/07/2012 14:59



C'est vraiment gentil, Marcel. mais tu n'as pas à t'excuser de préférer les haïkus. Moi je lis beaucoup... de tout...


Tiens! Et, pour demain, une petite surprise qui te plairas, j'espère.