Les 10 mots du 10 Mars (XII)

Publié le par Monique MERABET

Monique-1221.jpg

 

 

LES DIX MOTS EN HAïTI

(Jean Frantz PHILIPPE)

 

Mensonge répété

Ses yeux fixés dans les miens

Je songe à mes songes

 

Chez nous, en Haïti, la classe dirigeante et les transports en commun sont des synonymes scandaleux du disfonctionnement de la grande majorité des matières grises de nos compatriotes qui pataugent en place dans une misère nauséabonde intérieure qui n’arrête pas de transporter avec elle une infinité de vie ...

 

Rendez-vous raté

Plus de 200 nimutes en bus

Blokis à Port-au-Prince

 

Le naturel haïtien est fait de lutte constante, de courage effréné et de victoires remarquables qui n’arrêteront jamais de susciter la curiosité du monde entier. Même la misère qui y règne sur cette terre n’est pas aussi forte pour corrompre l’haïtien natif natal. Le mauvais penchant est monnaie courante sur cette terre. Il a tendance a devenu la morale nationale ici. Heureusement une forte minorité compétente dont je fais partie lutte pour redresser la barque.

 

Assis sur le mur

Dans la mare en-dessous

Je vois la lumière

 

Malgré tout, cette histoire controversée de ma terre bafouée jusqu’au fond sans fond de ses entrailles a pu confier à mon âme rebelle, autrement dit, à ma personne, un solide caractère qui garantit les couleurs de mon songe à venir.

 

Une fine pluie

Dans la savanne désolée

De mon île en feu

 

Jean Frantz PHILIPPE

Educateur, poète, haïkiste et promotteur culturel.

Pétion ville, Haïti.

http://constellations-maf.over-blog.com

 

 

Publié dans Dix mots

Commenter cet article

Philippe, Jean Frantz 24/03/2012 23:22


Monique, je te dis MERCI. Moi aussi j'aime beaucoup tes haïkus. D'ailleurs, tu m'as beaucoup inspiré. Monica, un salutation cordiale aussi vers ton pays.


Bisous à vous TOUTES !


Jean Frantz

monika 24/03/2012 01:24


Une salutation cordiale vers Haïti, de l'autre bout du monde : le Québec. Nous avons beaucoup de compatriotes québécois qui sont d'origine haïtiens et ce qui se passe sur cette île ne nous laisse
jamais indifférents !

Monique MERABET 23/03/2012 18:35


Merci JeanFrantz s"avoir évoqué ici ton île si chère à mon coeur. Je me dis parfois que nos cultures (réunionnaise et haïtienne) sont âmes soeurs puisque issues de cette plaie de l'humanit que
fut l'esclavage.


Et j'aime beaucoup tes haïkus.