Parfums (4)

Publié le par Monique MERABET

Monique-392.jpg

 

LES HAÏKUS-SENTEURS

(Monika Thoma-Petit)

 

vingt-quatre heures plus tard

dans la cuisine toujours

odeur de sardine

 

aube humide

remplie du parfum des fleurs

du vieil olivier

 

promenade du soir

elle me frôle de son parfum

la Julienne des dames

 

tailler les cèdres

encore un peu

juste pour l'odeur

 

début de saison

dans les journaux, déjà

ça sent la coupe

(N.B. Il s'agit du début de la saison de hockey sur glace, ici au Québec, et plus précisément à Montréal. Mais pas cette année : il sévit présentement un lock-out décrété par la Ligue Nationale du Hockey, au grand dam des amateurs du sport qui ne savant plus que faire de leurs soirées...).

 

gelée de viorne

dans toute la maison, l'odeur

de petits pieds

 

sauvés du frimas

ils embaument ma cuisine

basilic et thym

 

après l'averse

odeurs de tisane

sous les tilleuls

Publié dans PARFUMS

Commenter cet article

Mariposa 14/12/2012 16:09


Moi aussi j'ai beaucoup aimé, absolument toutes ces odeurs !

Monique MERABET 07/12/2012 06:27


Ah! Ces senteurs venues d'ailleurs: cèdres, tilleuls, viornes... et celle des sardines réunissant toutes les cuisines du monde!


J'ai beaucoup aimé... TOUT!