Parlez-vous cardinal?

Publié le par Monique MERABET

ois36.JPG

 

 

PARLEZ-VOUS CARDINAL ?

 

 

 

Tirelirelitt

le chant d’oiseau

imprononçable

 

Ouit-ouit-ouit ouit ouit…. fait le cardinal de Monika, là-bas à Montréal.

Le cardinal de Saint-Denis, lui – est-ce bien le même ? – fait ???????

Je suis incapable de transcrire un chant d’oiseau en onomatopées prononçables par mes cordes vocales. Peut-être me manque-t-il des phonèmes, de ceux que j’ai perdus en apprenant le langage maternel. Je ne suis pas douée pour les langues étrangères. Je n’ai pas d’oreille musicale non plus ; je ne sais pas reconnaître un oiseau à sa voix.

 

Je ne sais pas siffler

l’oiseau vient me voir

quand même

 

Notre mode de communication, c’est le riz dont je garnis la mangeoire chaque matin, les miettes des assiettes attendant la vaisselle et, en période de sécheresse, la goutte au robinet qui fuit.

Je ne devrais donc pas avoir de problème à les reconnaître à leur plumage, surtout le cardinal. En créole il est connu sous le nom de « mâle rouge », tinon gaté qui décrit bien la caractéristique de l’espèce. Sous nos cieux réunionnais, le mâle s’habille de rouge éclatant en été  pour sa parade (de septembre à Avril) ; il est tout brun et se confond avec n’importe quel moineau le reste du temps.

Et pourtant… Et pourtant… La nature est facétieuse et sur ce territoire de poche d’une île, s’amuse à créer des variantes : des morphes, m’ont dit les spécialistes de la Société Ornithologique locale. Ainsi il y a des zones géographiques où le cardinal ne devient pas franchement rouge mais prend une teinte orange : ce qui m’a fait le confondre avec d’autres espèces. J’ai fini par le baptiser à ma façon.

 

 

 

L’oiseau tangerine

aime le nom

que je lui donne

 

Mais qu’importe ! Ce matin, le ciel est gris ; c’est un jour propice au martin qui s’affiche sur chaque corniche des toits en terrasse bordant mon horizon.

 

Frouèk ! Krouèk !

imiter le martin

pour le conte que j’écris

 

(Monique MERABET 4 Février 2012 )

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Haïbuns

Commenter cet article

monika 05/02/2012 16:17


Ahh ! Merci de nous faire connaître ainsi quelques oiseaux de ton île ! La photo du cardinal de chez vous nous montre quelqu'un qui a l'air d'un cousin du nôtre. Mais notre cardinal rouge mâle
reste rouge toute l'année - et son bec est rouge aussi ! La femelle et les juvéniles sont d'un beau vert olive (bec rouge ! ) - et les deux ont cette huppe élégante qui nous permet de les
distinguer facilement d'autres passereaux.


 


la mésange


facile à imiter -


elle me répond

Monique MERABET 05/02/2012 17:50



Merci pour ce commentaire si pertinent! Je suis vraiment heureuse d'apprendre toutes ces choses sur les oiseaux d'ailleurs.


Quant à ton haïku, je l'aime beaucoup et comme tu vois il répond bien aux miens.