Qu'est-ce qu'une librairie?

Publié le par Monique MERABET

Photo 575QU'EST-CE

 

               QU'UNE

 

                                LIBRAIRIE?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Espace dédicace

les « 3 feuilles… » côtoient

Comprendre Sade

Bel après-midi de Novembre un peu étouffant – qu’il fait chaud à Saint-Denis ! – mais l’accueil est si chaleureux à la Librairie GERARD. Á la table d’à côté, les retrouvailles souriantes avec Marie-Paule FARINA, prof de philo retraitée qui signe un essai sur Sade : « Comprendre Sade » (Editions Max Milo)

Devant moi, le vert pétillant de « 3 feuilles sur la treille » (D. DUTEIL, J. BELLEAU, M. MERABET) recueil de haïkus publiés aux Éditions Liroli.

Lui dédicacer

3 feuilles sur la treille

avant le P.V

Sade contre Haïku ? Non ! pas de pugilat… Seulement le privilège de quelques échanges littéraires sur Sade (qui fait rire Marie-Paule) et le haïku qui m’enchante la vie. Des échanges humains, véritables au sein d’une librairie véritable…

Bonheur de rester là au milieu des livres à sentir vivre cette librairie ! Bonheur d’autant plus précieux que j’avais appris le matin même, la disparition de la dernière librairie de Beauvais !

J’ai ressenti de la peine, comme pour le décès d’un proche : cet établissement, je l’avais parcouru lors de mon séjour d’Octobre à Beauvais et puis, un espace-livre, c’est un peu le havre abritant des millions d’amis, une maison de famille en quelque sorte...

Le livre m’est si proche, un peu à l’image d’un arbre…

La librairie

dessine-moi une feuille

dédicace

Voici ce qu’écrit isabel ASÚNSOLO, .l’éditrice de Liroli… à Beauvais, justement :

 

L'Univers du Livre de Beauvais sera liquidé samedi 10 novembre. Six mois après le marronnier qui lui faisait face. 

De l'auteur au lecteur, la librairie est un maillon vital dans la chaîne du livre, oxygène pour une ville.  

Le livre papier, lui, est véhicule d'échanges humains, loin des écrans et près du coeur ! 

 

 

Que puis-je rajouter sinon cet hommage au livre (papier ! évidemment) écrit il y a sept ans et espérer… D’ailleurs, de retour de dédicace, de fortes pluies sont annoncées par la météo réunionnaise. La pluie… enfin.

Ô livre mon ami,

 

Je te dois cet hommage, ce chant reconnaissant !

 

Tu as bercé mes peines, allégé mes nuages, en précieux confident.

 

J’ai vécu mille vies, habité mille histoires ; j’ai rêvé noir sur blanc ; au fil des mots, des pages, s’est tissée ma mémoire, fixant l’encre du temps.

 

J’ai effeuillé, ravie, un jardin de mirages, un cosmos envoûtant. J’ai navigué sur les vagues de ces lignes fort sages du papier océan.

 

J’ai pleuré et j’ai ri ; j’ai vibré aux passions folles de mes sœurs de roman. Que de fières aventures, d’émouvants « jeux de rôle » ! Et quels beaux sentiments !

 

La liberté se chante sous les plis de tes feuilles, tu fais peur aux tyrans. On t’a mis à l’index, brûlé en feu de deuil : Alexandrie, Iran…

 

C’est, semées lettre à lettre que les idées prospèrent, en textes bouillonnants. Des mystères sacrés, tu t’es fait reliquaire : évangile, coran…

 

Et quand l’oubli survient, il reste des images, une phrase, un accent. Chères voix de papier pouvant défier les âges et résister au vent !

 

Ô livre mon ami, vis éternellement !

 

(Monique MERABET, 11 Novembre 2012)

Publié dans Evènements

Commenter cet article

Monika 26/11/2012 15:19


Regarde ce que j'ai trouvé dernièrement, dans une VRAIE librairie : un album jeunesse de Larry Smith, intitulé C'est un livre ! Tu peux voir la bande annonce (hihihi ! décidemment, on ne
s'en sort pas ! Mais ça donne quand même une bonne idée) en cliquant ici.

Monique MERABET 29/11/2012 17:25



C'est un livre! J'en suis restée baba! Et ces vers d'une chanson de Jean Ferrat:


Faut-il pleurer? Faut-il en rire?


Fait-elle envie ou bien pitié?


je n'ai pas le coeur à le dire


On ne voit pas le temps passer.



Mariposa 26/11/2012 11:16


Non ? C'est vrai ?


Ca me rend bien triste :


J'ai un peu de mal à imaginer cela tant nous sommes des amoureux du livre dans ma famille et que nous offrons des livres aux enfants même quand ils ne savent pas encore lire !

Mariposa 26/11/2012 01:09


Quel bel hommage au livre papier !


On ne cesse de nous dire qu'avec l'avènement du livre numérique, ce livre papier est en danger. Mais pour ma part, tout comme toi, comme avec les arbres, j'ai besoin d'un rapport "charnel" avec
le livre. Il me faut le toucher, le respirer et enfin m'y plonger. Un écran c'est si froid au final.

Monique MERABET 26/11/2012 07:53



Le livre-papier... oui, il perdurera pour ceux qui l'ont connu. Mais, je remarque lors des ateliers haïkus par exemple, qu'aucun jeune ne vient feuilleter les livres exposés. Et je me souviens de
cette anecdote de l'enfant de deux ans à qui on offre un livre (un vrai) et qui n'a pas l'idée de tourner la page pour lire la suite de l'histoire!



monika 12/11/2012 16:47


Disparition de la dernière librairie de Beauvais ? Non, mais... quelle calamité ! Je savais que le livre numérique continue son avancée glorieuse et que de plus en plus de gens se "convertissent"
au virtuel... mais de là à faire disparaître totalement les librairies de nos villes, je croyais qu'il y avait encore une marge. Je partage avec toi l'amour du livre véritable, en chair et en
papier - mais je constate que nous sommes de moins en moins nombreux, apparemment. Il faut lire à ce propos l'excellent article d'Odile Tremblay dans l'édition de samedi dernier du quotidien montréalais LE DEVOIR.
D'ailleurs, les Salons du livre qui se multiplient à la vitesse grand V ne font pas nécessairement du bien aux librairies non plus : elles sont désertes pendant la semaine où se tient cet
événement à Montréal !

Monique MERABET 26/11/2012 08:00



Parfois quand je vois l'attitude des jeunes à qui on met entre les mains un écran tactile avant de le ur présenter un vrai livre d'encre et de papier, je suis plutôt pessimiste!


Quant aux Librairies, ce qui leur fait beaucoup de tort aussi c'est la facilité avec laquelle on peut commander des livres sur Amazon par exemple et,la plupart du temps, sans frais de port!