Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Géométrie descriptive

Géométrie descriptive

GÉOMÉTRIE DESCRIPTIVE Chaise vide l’ombre d’un palmier s’est assise Lorsque le vent s’arrêtera. Lorsque le vent s’arrête. Préférer le présent au futur aléatoire (et s’il ne s’arrêtait plus jamais ?). Le vent s’est arrêté. Pause de pensée. Les oiseaux...

Lire la suite

Jours de deuil

Jours de deuil

JOURS DE DEUIL défilé liste en continu des victimes jour de fête? au bout de ma plume une flamme du feu d'artifice pour les morts pas pleurer à se demander pourquoi rester là sur son matelas de plage la vie continue camion fou à Nice charivari de tôles...

Lire la suite

Soie

Soie

SOIE L’hiver se teinte de bleu et de soleil. Journée à écrire, à décrire. La description est le point faible (enfin, un des points faibles) de mon écriture. Écrire un roman, une nouvelle, nécessite-t-il de faire habiter ses personnages quelque part, leur...

Lire la suite

Le vent du quatorze

Le vent du quatorze

LE VENT DU QUATORZE Le jour du quatorze Juillet Je reste dans mon lit douillet … dit Brassens. Je l’envie ; aujourd’hui, il fait froid, un froid de bise que le vent a mis au congélateur toute la nuit. Et le ciel épais, l’horizon pris. On disait « son...

Lire la suite

Bémol

Bémol

BÉMOLS Horoscope du réveil zappé avant les Poissons Ce n’est pas plus mal de ne pas entendre les prévisions pour la journée, celles des astres ou celles de la météo. Précaution salutaire pour se garder belle humeur, bon moral. Ce matin, cela n’a pas suffi....

Lire la suite

Un matou en hiver

Un matou en hiver

UN MATOU EN HIVER On dirait - zoom sur le chat blanc - un tableau L’avant-dernier jour du mois de Juin. Cela pourrait être le titre d’un roman, d’une nouvelle. Ah, si j’avais ce talent ! Que mon écriture narrative se déclenche à partir d’un mot, d’une...

Lire la suite

Empreintes

Empreintes

EMPREINTES « rendre l’être et garder l’âme, écrire » La phrase glanée au recueil de Raharimanana (Empreintes, aux éditions Vents d’ailleurs, 2015) me donne envie de renouer avec la poésie, avec l’écriture poétique aussi. La poésie, le meilleur moyen de...

Lire la suite

Le kireji de l'escalier

Le kireji de l'escalier

LE KIREJI DE L’ESCALIER De la nuit au jour seize marches à compter du jour à la nuit Mon escalier compte seize marches : pas de quoi faire un haïku. Le nombre 16 est trop multiple, il a cinq diviseurs. Loin des nombres premiers chers aux haïkistes oulipiens....

Lire la suite

1 2 > >>