Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Colchiques au balcon

COLCHIQUES AU BALCON Écouter mon cœur cavalcade pour trois fleurs je vote pour ni vivre en désenchantement ni espérer que demain… Commencer par une gorgée de café ? Commencer par un mot ? Commencer, simplement. Comment c’est ? Koman i lé ? Phrase de salutation...

Lire la suite

Pêcher ou voter

Pêcher ou voter

PÊCHER OU VOTER Pastel du ciel l’orangé du cardinal comme il a pâli Lendemain du premier tour des Présidentielles. Écrire demande un minimum de sérénité, de vacuité. Secouer les pensées moroses qu’a ressassées l’insomnie, vague après vague. Reculer d’un...

Lire la suite

Eloge de la pluie

Eloge de la pluie

ÉLOGE DE LA PLUIE Rythme de la pluie du plus profond de la terre ce qui se réveille au plus profond de mon âme voile de ciel étendu « Une pluie paresseuse » : j’ai glané l’expression dans un ouvrage que je lis actuellement. Le qualificatif de « paresseuse...

Lire la suite

Ciel de plomb

Ciel de plomb

CIEL DE PLOMB Pas de riz au ciel grisonnant pas d’oiseau Ciel gris. Commencer une page d’écriture par ces mots, cela n’a pas de sens. Je sais d’avance qu’il n’en sortira rien de joyeux, de lumineux. Dire la même chose en termes positifs : le ciel arbore...

Lire la suite

Lundi de Pâques

Lundi de Pâques

LUNDI DE PÂQUES Lundi de Pâqueso œufs ramassés hier sans les oiseaux Aucun chant ne salue mon arrivée sur la véranda. Et puis, un, deux, trois, quatre… les voilà, lumineux sur le câble. Un morceau de lune veille au-dessus du manguier. Quel est donc le...

Lire la suite

Sagesse d'écrivain

Sagesse d'écrivain

SAGESSE D’ÉCRIVAIN Claquement de barre et le rendez-vous raté des deux tourterelles un samedi d’avant Pâques poser doucement ses mots Le merle Maurice lui, a choisi les fils plus fins du téléphone. Allo… Allo… la conversation est vacillante aujourd’hui....

Lire la suite

Ils n'ont rien vu

Ils n'ont rien vu

ILS N’ONT RIEN VU Pas précipités ils n’ont rien vu de la fleur tombée ce matin flamme rouge sur la page je ne peux vivre sans joie Que voient-ils de moi, les passants de la ruelle ? Échange ombre furtive contre bruit de pas. L’arôme du café en sus, ou...

Lire la suite

Cultiver son jardin

Cultiver son jardin

CULTIVER SON JARDIN Au creux de ma paume soleil de dernière mangue sans aucun regret épargner l’herbe si haute quand s’y cache un liseron Les oiseaux se chipotent pour les derniers grains de riz de la mangeoire. Le ciel s’est grisé et la fraîcheur prend...

Lire la suite

1 2 > >>