Dimanche, on tourne... les pages (13)

Publié le par Monique MERABET

Ce matin, ce titre relevé sur le portaile orange Réunion:

 

actu Sports Réunion

une semaine

pour les Mathématiques

 

(du 18 au 23 Mars!)

 

Les Mathématiques seraient des sports? Hum... En ce qui me concerne, évidemment pas!

En tout cas, voilà l'occasion en ce dimanche, de tourner les pages de:

 

Photo-1020.jpg

 

MATHIFOLADES

(Monique Merabet)

 

Aux Êditions Liroli www.editions-liroli.net

 

Dans Mathifolades, les chiffres et les formes géométriques s’animent, s’aiment, ont des peines de cœur, s’unissent se disputent… Ils se révoltent même contre les lois : Euclide, Thalès, même combat !

Le tétraèdre aveuglé par l’amour de l’émeraude plongera droit dans la mer, devenu sphère, le petit chameau devra bosser dur ses Maths, et les trente six souris ne seront pas bien servies dans le partage du gâteau par les rats musqués.

Les Maths rêvent et rient sous la plume de Monique Mérabet. Elles n’ont jamais été fâchées avec les Lettres…

 

Note de l’auteur : Pour nos écrivains Patpantin qui se seraient précipités sur mon blog ce dimanche, à la découverte des dix mots de la Francophonie 2013, ne soyez pas déçus… Vous les aurez les Dix Mots à partir de Lundi 18 Mars 2013, c’es promis !

Pour patienter, dix mots extraits de Mathifolades :

 

ALIGNEMENT, BRISE, COMPTER, ERREUR, NUMÊRIQUE, PARADOXE, SUITE, VER DE TERRE, ZÉRO, ZZZ…

 

… et un texte pour donner l’envie de lire (ou relire) MATHIFOLADES

 

PAR L’ABSURDE…

 

Saperlipopette !

Si la chouette

était la femme du hibou

- vous y croyez, vous ? –

elle pondrait, c’est réglo !

un œuf tout chaud.

 

Et si l’œuf de chouette

i(l) bout,

plus de chouette

plus de hibou.

Le hibou-chouette

cherra dans les choux ;

la chouette-hibou

ira aux oubliettes.

 

Conclusion :

Jamais on ne verra l’union

de la chouette et du hibou.

Hou ! Hou ! Hou !

 

(Monique MERABET)

Publié dans LIRE

Commenter cet article

Monika 18/03/2013 14:35


Bon, d'abord au sujet des mathématiques en tant que sport : Laisse-moi te dire, chère Monique, que pour les non-douées en math (comme moi), les math, C'EST du sport. C'est même un sport extrême.
Ou disons plutôt (heureusement, car j'en suis sortie, à c't'heure) : C'ÉTAIT du sport.


 


Ensuite :


Ton poème sur hibou et chouette : chouette ! (Mais... - tu vois combien je suis lente, quand il s'agit de mathématiques - où est le lien avec les math ? Hein ??? )

Monique MERABET 18/03/2013 18:00



Quel lien y a-t-il entre la chouette, le hibou et les maths dans mon poème? Ben... la démonstration "par l'absurde": si on veut prouver qu'une propriété A est vraie, on pose pour hypothèse le
contraire de A et on en déduit un truc absurde. puisque non A aboutit à une absurdité, c'est que A est vraie. Lumineux, non?


C'est vrai que je n'ai pas formulé le problème "La chouette est-elle la femme du hibou?"


Mais bien sûr, Mathifolades c'est pour s'amuser et mes poèmes comportent une bonne dose de loufoquerie. Tu devrais lire!



Marcel 17/03/2013 18:14


Une matheuse libérée ?

Monique MERABET 18/03/2013 17:47



Heu... il m'en reste bien quelque chose des mathématiques



Danièle 17/03/2013 18:03


C'est toujours une merveille de te lire, Monique !

Monique MERABET 18/03/2013 17:46



Merci Daanièle